Guide des métiers

Le métier et salaire des développeurs Android

Thomas BODIN
Thomas BODIN

L’intérêt pour le métier de développeur mobile continue de croître dans un univers IT de plus en plus dominé par la technologie mobile. Android étant un système d’exploitation (OS) qui occupe une partie importante du marché des applications mobiles, donc il n’est pas surprenant que plusieurs développeurs apprennent la programmation Android, un atout considérable sur le marché du travail. Si cette profession recherchée par les employeurs IT en France et dans le monde vous intéresse, cet article vous donnera l’information nécessaire pour exercer cette profession.

Définition des développeurs Android

Avec l’essor des nouvelles technologies et le pullulement des smartphones, des professionnels du digital naissent. Les développeurs d’applications mobiles contribuent au boom numérique : les entreprises ont désormais besoin d’artisans du digital. Les développeurs d’applications mobiles exerçant leurs talents sur l’écosystème de Google rédigent du code afin de créer des applications destinées à être utilisées sur les tablettes et les smartphones, voire les objets connectés (lunettes, montres, chaussures, etc.) qui adoptent Android comme OS. Il s’agit de l’OS mobile développé par Google et fondé sur un noyau Linux.

Ces spécialistes de la programmation peuvent aussi avoir la mission d’optimiser des applications existantes ou d’adapter des sites Internet au support mobile.

Leur métier implique plusieurs connaissances spécifiques, parce que les tablettes comme les smartphones posent les contraintes d’affichage, à cause de la multiplicité des supports et de la taille de l’écran.

Missions des développeurs Android

Les développeurs d’applications mobiles sont chargés de la mise à jour ou de la création d’applications destinées à fonctionner sur les terminaux mobiles qui embarquent le système d’exploitation mobile développé par Google. En tant que spécialiste d’applications mobiles, vous exercez ainsi vos talents sur l’écosystème de Google. Les missions des développeurs d’applications mobiles travaillant sur cet écosystème sont bien délimitées :

  • Analyser le cahier des charges du client, rédigé par un chef de projet web ;
  • Choisir la solution technique la plus adaptée ;
  • Développer une application ou l’améliorer si elle existe déjà ;
  • Faire des tests pour s’assurer que l’application répond bien à chaque exigence mentionnée dans le cahier des charges ;
  • Corriger les bugs et mettre l’application à jour ;
  • Créer de nouvelles fonctionnalités.

Il est important de souligner que les développeurs d’applications mobiles ne se limitent pas seulement sur des applications mobiles : ils peuvent également concevoir les versions mobiles de sites qui existent pour répondre aux besoins d’une société.

Compétences des développeurs

Pour satisfaire un bon niveau d’exigence au cours des projets qu’ils sont amenés à réaliser, ces développeurs doivent connaître les standards, les contraintes et les règles du web mobile. Ils doivent aussi avoir un intérêt particulier pour le système d’exploitation de Google, maîtriser le langage de programmation java et savoir utiliser un SDK via les outils comme Studio, Éclipse, et le Java Development Kit. Pour améliorer les performances des applications, il peut être essentiel d’intégrer quelques portions de code natif en langage de programmation C++ et C via le Native Development Kit. Le système d’exploitation développé par Google évoluant très vite, ils doivent également demeurer en veille permanente.

Formations pour devenir développeur Android

Le métier de développeur mobile est en plein essor. Donc les formations dédiées uniquement à ce métier recherché par de nombreuses entreprises françaises sont encore rares, même si quelques modules sont de plus en plus courants en école d’informatique et en université. En général, il est recommandé de s’inscrire en DUT ou BTS informatique puis de suivre des études en université ou même dans une école (d’ingénieur ou d’informatique) pour consolider les connaissances, surtout en ce qui concerne certains langages de programmation. Quelques formations classiques proposent de nombreux modules spécifiques au développement d’applications mobiles, mais ces formations sont très rares.

 Android et ses frameworks

Pour aider le développeur d’applications mobiles dans la réalisation de ses tâches, voici quelques frameworks :

Il faut noter que la structure et l’organisation de chaque framework vise la productivité maximale de l’informaticien qui l’utilisera et facilite une maintenance du logiciel.

Le salaire moyen d’un développeur Android par années d’expériences :

Qu’il soit junior, confirmé ou senior, les stages du développeur Android ne sont pas comptabilisés dans ce tableau. De nombreux recruteurs considèrent une expérience professionnelle validée à partir de deux ans d’ancienneté au sein de la même entreprise.

DÉCOUVREZ LE SALAIRE MOYEN D’UN DÉVELOPPEUR ANDROID

Un développeur Android «junior» peut prétendre à un salaire moyen brut annuel de 39k € à sa sortie d’école, dans des entreprises en Île-de-France.

Cette rémunération peut varier en fonction de la région dans laquelle le développeur travaille.

Ces articles pourraient vous intéresser

id adipiscing elit. Aenean quis, amet, elit. Nullam consectetur