Guide des métiers

Full-stack : focus sur votre salaire en 2020

Thomas BODIN
Thomas BODIN

Les développeurs(ses) full-stack ont la cote auprès des recruteurs, et cela se vérifie sur HIDDEN MARKET. En effet, nous comptabilisons plusieurs milliers de cotations adressées à ce type de profil, avec des salaires intéressants.

Venu des Etats-Unis, ce métier est aujourd’hui très recherché en France. Les développeurs(ses) full-stack intéressent des recruteurs qui ne peuvent pas embaucher une équipe de programmeurs spécialisés, mais pas seulement.

Avant de vous en dire plus, un petit rappel des missions d’un(e) dév’ full-stack. Histoire de donner envie aux aspirant(e)s full-stack de se lancer. Si vous êtes déjà un pro, allez directement voir le tableau des cotations à la fin de l’article 😉

Développeur(se) full-stack : une ressource précieuse

Nous parlons ici d’un profil « touche-à-tout », curieux et polyvalent.

Un(e) dév’ full-stack se voit confier la conception et la programmation de logiciels informatiques. Il/elle est capable de réaliser toute tâche, quel que soit le niveau technique de la pile des couches constituant un site ou une application. Son travail est de plus en plus souvent organisé selon les méthodes Agile et Scrum, adaptées au contexte de l’entreprise.

C’est un talent qui sait développer les aspects front-end et back-end d’un site Internet ou d’une application. Il utilise des langages tels que CSS, HTML, PHP, Java, Javascript, Ruby, Python, C, C++, Scala, Go, Typescript etc. 

Ce profil développe la logique basique d’une application et les interfaces conviviales, incluant l’architecture logicielle et des bases de données. Il participe aussi aux tests des applications. Selon les structures, il a parfois la charge de l’environnement de production et du déploiement.

Sa large connaissance des problématiques back et front lui permet de mener à bien certains projets, de la conception à la livraison. Cette polyvalence est particulièrement intéressante pour les PME ou les start-ups.

Et quand il s’agit de projets plus importants, c’est une ressource précieuse qui facilite la communication et la compréhension entre les contributeurs. Une sorte de diplomate ou d’interprète interne, en somme.

L esprit d équipe, un soft skill recherché chez les dev full-stack
Awesome Go Team GIF by Studio Flox

Les hard skills indispensables en full-stack

Quels langages et frameworks pour être full-stack ?

coding d&d GIF by Hyper RPG

En maîtrisant les principaux langages informatiques et certains frameworks, vous deviendrez capable de créer un site Web ou une application de A à Z de façon autonome… La grande classe.

Les principaux langages de programmation sont :

Sans oublier les principaux frameworks :

  • Spring 
  • Vue.js
  • Yii 
  • Symfony
  • Angular JS
  • Rails
  • Laravel
  • Tensor flow
  • Cake PHP
  • Meteor JS

Et des connaissances sur les solutions d’Iaas (infrastructure as a service) comme AWS ou Azure. 

En résumé, les dév’ fullstack ont donc besoin de hard skills très solides. Mais ce n’est pas tout.

Des softs skills de plus en plus recherchés

Pour intervenir sur le front-end et le back-end des applications ou des sites, les dév’ full-stack doivent non seulement posséder des compétences techniques, mais aussi des savoir-être ou “soft skills”.

La plupart des équipes de dév’ évoluant dans un cadre collaboratif, le sens de l’écoute (écouter pour comprendre, pas juste en attendant de réagir) et la capacité à travailler à plusieurs sont devenus essentiels. 

On voit dans de nombreuses offres que l’aptitude à travailler en équipe fait partie des caractéristiques du profil idéal.

Quelle formation ?

Comme de nombreux métiers de la tech, celui de programmateur « touche-à-tout » est accessible à partir de diverses formations. Les voies sont nombreuses. Alors, ne vous découragez donc pas si vous n’avez pas le parcours classique pour y parvenir 😊.

La plupart de ces professionnel(le)s ont obtenu un diplôme d’ingénieur, d’école informatique ou un master. Ils ont parfois commencé leurs études avec un BTS ou un DUT d’informatique avec de décrocher leur licence professionnelle. Mais les formations dispensées dans les écoles spécialisées ou centres de formation représentent des alternatives aux cursus traditionnels.

Le salaire moyen des dév’ full-stack 

Comment pouvez-vous espérer gagner selon votre expérience ? En plus de notre simulateur de salaire, ce tableau des cotations offertes aux développeurs(ses) full-stack sur HIDDEN MARKET vous en donnera une idée.

Expérience0-3 ans3-6 ans6-9 ans10 ans et +
Cotation moyenne47 500 €57 000 €65 000 € 73 000 €

En moyenne, les talents inscrits sur la plateforme en tant que full-stack ont 5,9 années d’expérience. Et ils reçoivent des offres légèrement plus généreuses que leurs prétentions salariales 😉.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les entreprises qui paient le mieux les développeurs-ses, lisez notre article sur le sujet.

Évidemment, les langages et frameworks maîtrisés influent sur les cotations. La plus haute cotation envoyée à un dév’ full-stack sur HIDDEN MARKET est de 90 000 €. Elle a été adressée à un talent (anonyme, toujours 😊) doté de 7 ans d’expérience et compétent en C#, Node.js et Python. Vous l’avez compris : ajouter des cordes à son arc, c’est faire grimper son salaire.

Pour une estimation plus personnalisée, par techno et ancienneté, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Consultez le simulateur de salaire

Et si vous avez envie de savoir combien on vous offre, là tout de suite, sur le marché de la tech… Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : inscrivez-vous ici en deux clics.

Bonne chance ! 😊

Sources : 

Données internes sur les cotations

https://squareboat.com/blog/web-development-frameworks

Ces articles pourraient vous intéresser

Praesent leo. Aliquam ut risus nec justo eleifend ipsum dapibus consectetur