Guide des métiers

Le salaire des Data Analyst en 2019

Thomas BODIN
Thomas BODIN

Qu’est ce qu’un Data Analyst ? Quel est le salaire d’un Data Analyst ? Quelles sont ses missions ? Quelles compétences sont requises pour exercer ce métier ?

Nous tenterons de répondre à toutes ces questions dans cet article. Avant de commencer, il faut comprendre une notion fondamentale du métier de Data Analyst : le big data.

Qu’est-ce que le big data ?

Nous créons au quotidien un grand nombre de données. Sans même nous en rendre compte, nous le faisons dans toutes nos actions (messages, achat en ligne, vidéos…), qui sont aujourd’hui plus numérisées qu’il y a dix ans. L’ensemble de ces données forme le Big Data, traduit comme « données massives » ou « méga données », avec Big mis pour « grand » et Data mis pour « données ».

Il n’existe pas de définition unanime de ce mot, car il est très complexe et englobe plusieurs disciplines. Il s’agit donc d’un grand ensemble de données difficiles à contenir. Avec environ 2,5 trilliards d’octets chaque jour dans le monde, on peut comprendre à quel point le sens de ce mot peut être large. C’est assez étonnant, mais celui-ci a été énoncé par Erik Larson avant l’arrivée d’internet, plus précisément en 1989. Il est considéré aujourd’hui comme une grande révolution dans le monde de l’IT, qui formule toujours plus de données à stocker.

Il revient au Data Analyst ou analyste de données de gérer cet ensemble complexe et très déterminant pour les entreprises. Ce métier est plus qu’important aujourd’hui et les entreprises ne cessent de recruter ce type de poste. Seulement, être sélectionné revient à répondre à certaines exigences et avoir une formation adéquate pour être convaincant.

Les missions de Data Analyst.

Il est difficile de compter le nombre d’informations reçues par heure dans les entreprises. L’analyste de données est la personne qui doit les traiter en intégralité, afin de faire ressortir uniquement les plus importantes. Parmi ces millions de données qui concernent à la fois les clients, la perception de l’entreprise et les produits, seul un petit nombre sera important pour faire évoluer l’entreprise.

En effet, l’analyste de données doit d’abord mettre en place les bases de données de l’entreprise en question (en utilisant par exemple le langage SQL, Python, R…) et les administrer en faisant attention aux mises à jour nécessaires. Son travail est très important, car il sait détecter les informations importantes dans ce grand flux reçu au fil des jours.

Il peut aussi en faire des statistiques. Grâce à son expérience, il est censé avoir un discernement rapide pour traiter toutes ces données au fur et à mesure qu’elles arrivent. En réalité, le but est d’optimiser les stratégies commerciales de l’entreprise, en prenant en compte les attentes de la clientèle, les manquements ou failles détectées sur certains produits, l’image de l’entreprise perçue de l’extérieur… Actuellement, aucune entreprise ne saurait se passer de ce profil IT.

Le professionnel aide au positionnement de l’entreprise pour laquelle il exerce et est recherché dans tous les types de structures, quels que soient les domaines (commerce, finance, industrie, santé, etc.). La taille des entreprises ne justifie pas la présence ou l’absence d’un analyste de données, même s’il faut reconnaître que les grandes entreprises ont plus de données à traiter. Elles doivent donc faire plus attention. Avoir un analyste de données expérimenté est un gage de succès et de bon fonctionnement de l’entreprise en général. Les analystes interviennent à tout moment dans une entreprise, quelquefois en tant que consultants pour aider une entreprise à mettre en place une stratégie efficace et innovante.

Les compétences d’un Data Analyst.

Si vous intégrez une entreprise en tant que Data Analyst, il est obligatoire d’avoir une formation d’ingénieur informatique de niveau Bac +4 ou Bac +5. Un master en marketing ou statistiques pourrait également vous conduire à ce poste. Il serait encore plus intéressant de chercher à avoir quelques connaissances des domaines autres que celui de votre master, car la polyvalence est importante pour être performant.

Lors du recrutement, vous devez mettre en valeur votre savoir-faire. De ce fait, les connaissances approfondies en Big Data constituent un atout important, car vous êtes appelé à manier ces outils spécifiques pour le traitement des data. En multipliant vos expériences dans le métier, vous serez éligible à celui de « Data Scientist ». Mais avant d’y arriver, vous avez des obligations concernant la langue anglaise, puisqu’elle vous permet d’être à l’aise avec tous les outils et données. Vous devez parfaitement maîtriser les chiffres et statistiques, car vos principales méthodes de travail sont basées sur les bilans et tableaux explicatifs.

Dans votre CV, votre recruteur cherchera aussi des capacités rédactionnelles, qui sont essentielles pour des rapports bien étoffés. Votre première aptitude doit s’articuler autour du marketing, étant donné que le but de votre travail est l’élaboration des stratégies marketing de l’entreprise. Au-delà de tout ceci, votre attitude personnelle sera déterminante, surtout en ce qui concerne la rigueur et la confidentialité. Il faudra être minutieux et réellement engagé, pour remplir toutes vos missions et faire progresser l’entreprise. Aucune information ne doit sortir du cadre professionnel, car cela pourrait être un coup fatal pour l’entreprise et entraîner des pertes énormes en notoriété et finance.

Le salaire moyen d’un Data Analyst par années d’expériences

Ce tableau a pour but de vous renseigner sur le salaire moyen auquel un Data Analyst peut prétendre, en fonction de ses années d’expériences.

Qu’il soit junior, confirmé ou senior, les stages ne sont pas comptabilisés dans ce tableau. Notez que les stages ne sont pas comptabilisés dans ce tableau. De nombreux recruteurs considèrent une expérience professionnelle validée à partir de deux ans d’ancienneté au sein de la même entreprise.

DÉCOUVREZ LE SALAIRE MOYEN D’UN DATA ANALYST

Selon les statistiques issues de notre plateforme, un Data Analyst «junior» peut prétendre à un salaire moyen brut annuel de 36k€ à sa sortie d’école, dans des entreprises en Île-de-France.

Cette rémunération peut varier en fonction de la région dans laquelle le développeur travaille.

Ces articles pourraient vous intéresser

Lorem ipsum felis ut Nullam sed ut et, ut