Guide des métiers

Le salaire des développeurs Python en 2018

Thomas BODIN
Thomas BODIN

Quel est le salaire moyen des développeurs Python en 2018 ? Voici la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans cet article. Comme tout métier, ce salaire peut varier en fonction de différents critères tels que :

  • Le type de formation suivi,
  • Le type de diplôme obtenu,
  • La maîtrise de différents frameworks,
  • Le lieu de travail

Les montants indiqués sur cette page, proviennent de moyennes de salaire obtenues à partir de notre plateforme Hidden.market.

Plateforme sur laquelle, les développeurs Python s’inscrivent anonymement et gratuitement, afin de connaître le salaire réel auquel ils peuvent prétendre.

Si vous souhaitez également obtenir des propositions de salaire d’entreprises tech (startup, grands comptes, PME, ESN, agence de communication,…), sachez que l’inscription est gratuite et rapide.

Le salaire moyen d’un développeur Python par années d’expériences

Dans ce tableau, vous découvrirez le salaire moyen auquel un développeur Python peut prétendre, en fonction de ses années d’expériences.

Qu’il soit junior, confirmé ou senior, les stages ne sont pas comptabilisés dans ce tableau. C’est le cas pour de nombreux recruteurs qui considèrent une expérience professionnelle validée à partir de 2 ans d’ancienneté dans la même entreprise.

DÉCOUVREZ LE SALAIRE MOYEN D’UN DÉVELOPPEUR PYTHON

Selon les statistiques issues de notre plateforme, un développeur « junior » peut prétendre à un salaire moyen brut annuel de 37K€ à sa sortie d’école, dans des entreprises situées en Île-de-France.

Cette rémunération peut varier en fonction de la région dans laquelle le développeur travaille.

Quels sont les frameworks Python les plus sollicités ?

Voici une liste des frameworks les plus sollicités durant les cinq dernières années, accordé au graphique suivant issu de StackOverflow Trend :

Recrutement de profils IT en île-de-France

On remarque que les deux frameworks les plus sollicités dans le monde, depuis ces cinq dernières années sont Django et Flask.

Mise en avant de ces deux frameworks emblématiques :

Django :

Site Web : https://www.djangoproject.com/

Github : https://github.com/django

Django est un framework fullstack Pyhon développé en OpenSource. À défaut des autres framework, il inclut toutes les fonctionnalités nécessaire par défaut au lieu de les proposer dans des bibliothèques séparées.

Il dispose de nombreuses fonctionnalités comme :

  • l’authentification,
  • le routage d’URL,
  • le mapping d’objet-relationnel (ORM),
  • les migrations de schéma de base de données (Django v.1.7 +)

L’ORM de Django permet de mapper des objets sur plusieurs tables de base de données. Le même code fonctionne également avec différentes bases de données et peut être transférer facilement, d’une base de donnée à une autre.

Les principales bases de données compatibles avec Django sont :

  • PostreSQL,
  • MySQL
  • SQLite
  • Oracle

Et notez qu’il est possible d’en utiliser d’autres, grâce à des pilotes tiers.


Flask :

Site Web : http://flask.pocoo.org/

Github : https://github.com/pallets/flask/

Flask est un framework Python disponible sous licence BSD (Berkeley Software Distribution License) et est fortement inspiré du framework Sinatra Ruby.

Flask dépend de Werkzeug WSGI toolkit et Jinja2template.

Flask permet aux développeurs de créer de solides bases pour les applications web, compatibles avec toutes les extensions dont ils ont besoin.

La conception légère et modulable de Flask, le rend facilement adaptable aux besoins des développeurs. Il inclut un certain nombre de fonctionnalités prêt à l’emploi tels que :

  • Un serveur de développement intégré et un débugger rapide,
  • Un support intégré pour des tests unitaires,
  • Jinja2 templates,
  • La prise en charge des cookies sécurisés (côté client),
  • Unicode-based
  • La possibilité de rattacher n’importe quel ORM,
  • Traitement des données HTTP…

Bien évidemment un développeur Python peut maîtriser plusieurs frameworks, avoir plusieurs diplômes, mal évaluer ses expériences et donc se tromper et sous évaluer le salaire qu’il mérite.

Ces articles pourraient vous intéresser

nec leo. ut felis ipsum id porta. elit. quis venenatis pulvinar facilisis