Guide des métiers

Le métier et salaire d’UX Designer

Le métier d’UX Designer a le vent en poupe depuis quelques années. En France et dans le monde, ce profil est de plus en plus demandé dans la majorité des entreprises IT. Si ce métier lié àà l’UX Design vous intéresse, vous trouverez dans cet article les informations essentielles pour l’exercer. Définition de l’UX Designer […]

Thomas BODIN
Thomas BODIN

Le métier d’UX Designer a le vent en poupe depuis quelques années. En France et dans le monde, ce profil est de plus en plus demandé dans la majorité des entreprises IT. Si ce métier lié àà l’UX Design vous intéresse, vous trouverez dans cet article les informations essentielles pour l’exercer.

Définition de l’UX Designer

Le terme UX, qui vient « d’user experience » ou expérience utilisateur, a été utilisé pour la première fois en 1990 par Donald Norman, professeur de sciences cognitives à l’université de Californie. Le travail d’un UX designer consiste à concevoir une interface accessible et facile à prendre en main pour n’importe quel type de support. D’ailleurs, un UX Designer est souvent désigné sous l’appellation « ergonome » à cause de la nature de la mission. Pour ce faire, ce professionnel de l’IT analyse les besoins des cibles et les désirs du client afin de concilier les deux. En se servant des résultats, il conçoit l’architecture de l’application mobile ou du site web et des fonctionnalités disponibles sur une interface. Un UX Designer élabore une interface qui incite des visiteurs à acheter dans le cas d’un site e-commerce.

Les missions d’un UX Designer

La mission principale d’un UX Designer est d’optimiser la plateforme d’une marque sur Internet (site web, application ou site mobile, etc.), en tenant compte principalement des besoins des utilisateurs. Un UX Design intervient donc pour déterminer quels sont les critères essentiels pour eux, afin de proposer l’amélioration de l’interface. Son travail consiste ainsi à faire la mise au point multi-critère qui permet de répondre à la meilleure accessibilité. Pour cela, il se base sur plusieurs problème rencontrés et améliore ainsi la simplicité d’utilisation, retravaille la visibilité, facilite la confiance de l’utilisateur et affine une intuition du système.

Finalement, la mission de ce spécialiste n’est terminée qu’une fois une amélioration vérifiée. Son rôle consiste précisément à en mesurer les résultats après que des applications mobiles ou des plateformes web aient été modifiées. Les divers rôles de ce spécialiste des outils numériques consistent ainsi à :

  • Identifier les enjeux majeurs d’une application ou d’une plateforme Internet ;
  • Faire des tests et des études auprès des utilisateurs sur certains points à améliorer ;
  • Créer un storytelling dont l’objectif est de générer l’émotion chez un internaute ;
  • Réaliser des études auprès des utilisateurs sur certains points à améliorer ;
  • Élaborer un profil des utilisateurs ;
  • Analyser le projet et l’adapter en conformité avec l’image de la marque ;
  • Proposer des ébauches de l’évolution du design ;
  • Mesurer l’efficacité de chaque amélioration apportée ;
  • Spécifier des projets retenus sous forme de maquette pour le développeur.

Les compétences nécessaires pour exercer ce métier

Comme il se concentre sur le design, le contenu et l’architecture du site web, un postulant au métier d’UX Designer doit déborder de créativité et d’imagination pour apporter les bonnes solutions d’expériences. À ce titre, un UX Designer doit avoir des compétences en matière de graphisme pour composer avec les proportions, les couleurs, les formes, mais également les styles et les polices. Au sein d’une entreprise IT, il saura mettre au point les logiciels et les applications web, et pourra transcrire des codes informatiques émis par une équipe de programmeurs, transcription qui prendra ensuite une forme d’apparences et fonctionnalités pour l’amélioration de l’expérience des usagers.

Les formations pour devenir UX Designer

Le prétendant à ce métier de l’UX Design doit être diplômé au moins d’un bac +3 à 5 avant d’avoir suivi la spécialisation. Donc, son parcours peut être très particulier en fonction de son profil parce qu’il n’y a pas de diplôme spécifique qui soit dédié exclusivement à une dimension UX du webdesigner. Issu en général d’une formation supérieure dans les domaines de l’informatique, du multimédia, du digital, de l’infographie ou des arts numériques, celle-ci doit permettre à ce professionnel IT de maîtriser des logiciels de création bitmap et vectorielle, ainsi que des technologies front-end. Ensuite, vous complèterez le cursus à votre image et selon vos besoins, soit par le master en psychologie, soit dans une école d’art.

Les outils et logiciels utilisés

Dans de nombreuses entreprises IT, les UX designer utilisent des outils et des logiciels pour leur faciliter la vie et leur faire gagner en productivité. Voici une liste sur le sujet :

Le salaire moyen d’un UX Designer par années d’expériences :

Qu’il soit junior, confirmé ou senior, les stages d’un UX Designer ne sont pas comptabilisés dans ce tableau. De nombreux recruteurs considèrent une expérience professionnelle validée à partir de deux ans d’ancienneté au sein de la même entreprise.

DÉCOUVREZ LE SALAIRE MOYEN D’UN UX DESIGNER

Un UX Designer «junior» peut prétendre à un salaire moyen brut annuel de 30k € à sa sortie d’école, dans des entreprises en Île-de-France.

Cette rémunération peut varier en fonction de la région dans laquelle le profil travaille.

Aenean dolor nec eleifend Praesent et, ipsum Praesent ante. ipsum leo. velit,